Les acouphènes

L’acouphène est un bruit subjectif, entendu sans cesse, jour et nuit, dans l’oreille ou dans la tête.

Il peut être le symptôme d’une pathologie du système auditif, d’un accident traumatique ou d’un choc émotionnel.

10 à 17 % de la population Française souffre de ses troubles ORL.

200 000 nouveaux cas par an, de plus en plus de personnes sont concernés, y compris chez les plus jeunes.

Chacun entend son propre son et ainsi varie d’un sujet à l’autre : d’une simple gêne comme un véritable handicap de la vie quotidienne et professionnelle.

Les apports de la sophrologie: «Ne plus subir le symptôme mais être acteur de son mieux-être»

 

Il faut bien comprendre que ce n’est pas l’intensité de l’acouphène qui est gênant, c’est la façon dont le cerveau l’interprète d’où l’importance du rôle des émotions.

De même tout stress va amplifier la gêne et renforcer les émotions négatives, c’est un cercle vicieux qui s’installe.

Grâce à la sophrologie, la qualité de vie peut être améliorée. Le sophrologie va agir sur la détente et pour cela aider la personne à défocaliser de son acouphène et changer son regard.

La respiration va permettre au patient de renouer avec des images agréables de détente, des sensations corporelles apaisantes.

Il s’agit de redécouvrir les possibilités positives du corps, notamment avec les autre sens.

Site internet recommandé : France acouphènes